Paroisse de Sainte-Angèle

Paroisse Sainte-Angèle 600Année de fondation: 1868
Population catholique approximative: 1 043

NOTRE PATRONNESainte-Angèle 105  

Sainte-Angèle de Mérici (1474-1540)Native du diocèse de Vérone, en Italie du nord, elle entre dès l’âge de 15 ans chez les tertiaires franciscaines. Au cours d’un pèlerinage qu’elle effectue en Crète et en Terre sainte, elle devient brutalement aveugle, mais poursuit tout de même son voyage. Sur le chemin du retour, elle retrouve la vue après avoir prié devant un crucifix installé sur le lieu même où elle l’avait perdue. En 1535, elle fonde l’Institut des Ursulines.

UN PEU DE GÉOGRAPHIE

Sainte-Angèle-de-Mérici, communément appelée simplement Sainte-Angèle, est une municipalité à vocation agricole située dans la municipalité régionale de comté (MRC) de La Mitis au Bas-Saint-Laurent. Fondée en 1868, Sainte-Angèle-de-Mérici est la plus ancienne paroisse de la vallée de la Matapédia et est considérée comme sa porte d’entrée à l’ouest. Sainte-Angèle-de-Mérici est surnommée « La petite Suisse » à cause de ses nombreux vallons forestiers et agricoles.

Sainte-Angèle-de-Mérici est située sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 370 km au nord-est de Québec et à 360 km à l’ouest de Gaspé. Les villes importantes près de Sainte-Angèle-de-Mérici sont Mont-Joli à 12 km au nord-ouest et Rimouski à 45 km à l’ouest. Sainte-Angèle-de-Mérici est située sur la route 132 entre Saint-Joseph-de-Lepage et Saint-Moïse.

La municipalité de Sainte-Angèle-de-Mérici est située dans la municipalité régionale de comté de La Mitis dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. La paroisse éponyme de Sainte-Angèle-de-Mérici est située dans l’Archidiocèse de Rimouski et, plus précisément, dans la région pastorale de La Mitis. Sainte-Angèle-de-Mérici fait partie de la région touristique de la Gaspésie dans la sous-région touristique de la vallée de la Matapédia.

La rivière Mitis traverse le village de Sainte-Angèle-de-Mérici.

UN PEU D’HISTOIRE…

Les premiers colons arrivèrent en 1863 dans les cantons de Fleuriau et de Massé. Le territoire faisait partie de la seigneurie de Lepage-et-Thibierge. La paroisse catholique de Sainte-Angèle-de-Mérici fut érigée canoniquement par monseigneur Jean Langevin, évêque de Rimouski, le 2 juillet 1868 par détachement des paroisses de Sainte-Flavie et de Saint-Octave-de-Métis. Un an plus tard, la municipalité de paroisse est fondée officiellement. Sainte-Angèle prend son nom de Louise-Angèle Drapeau qui, avec ses sœurs Luce et Flavie, était la fille du Seigneur Joseph Drapeau.

  • 1864: La première chapelle a été mise en chantier en avril sous la surveillance de l’abbé Charles Cloutier, curé de Saint-Octave. Avant la construction de cette chapelle, la mission de Sainte-Angèle est desservie par les curés de Sainte-Flavie et de Saint-Octave de Métis.
  • 1884: Construction de la première église.
  • 1912: Parce qu’elle fut considérée trop petite pour les besoins, on en construisit une nouvelle, l’église actuelle. On la dota d’un orgue Cassavant de 22 jeux. Ses fresques ornant les arcades du chœur sont l’œuvre du peintre Mario Mauro.