Paroisse de Notre-Dame-de-Lourdes

Paroisse NDL 600

Année de fondation : 1905
Population catholique approximative : 6589

NOTRE PATRONNENotre-Dame-de-Lourdes 125

Notre-Dame-de-Lourdes: Quelques décennies avant l’érection canonique de la paroisse, soit en 1858, la Vierge apparaît à 18  reprises à Bernadette Soubirous dans la petite grotte de Massabielle à l’ouest de la ville de Lourdes. Ces apparations furent reconnues officiellement par l’Église en 1862 et l’on y construisit un sanctuaire qui attire depuis des millions de pèlerins venus de tous les horizons prier Notre-Dame-de-Lourdes.

UN PEU DE GÉOGRAPHIE…

La paroisse de Notre-Dame-de-Lourdes est situé à Mont-Joli. Le nom de notre ville provient du joli monticule qui surplombe la campagne des environs sur lequel a débuté la construction de la ville et où se trouve aujourd’hui nottre église. Mont-Joli est une ville dans la municipalité régionale de comté de La Mitis au Québec, située dans la région administrative du Bas-St-Laurent et dans la région touristique de la Gaspésie. Elle est une des seules MRC du Québec à être divisée en deux. On peut donc dire que La Mitis est la porte de la Gaspésie ou la frontière entre les deux régions. La municipalité est membre de la Fédération des Villages-relais du Québec.

Elle est renommée pour son aéroport, le deuxième en importance au Canada durant la Deuxième Guerre mondiale. Une nouvelle autoroute (Autoroute 20) relie Mont-Joli à Rimouski depuis 2009.

UN PEU D’HISTOIRE…
  • 1867: la principale condition pour l’entrée du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse dans la confédération canadienne était d’être reliés au reste du pays par le chemin de fer.
  • 1868: les travaux commencèrent et les autorités décidèrent de faire tourner le chemin de fer à Saint-Octave-de-Métis, en Gaspésie. Cependant, ce village, à cause de son relief accidenté, ne pouvait pas recevoir la gare de réparation et d’entretien. Les ingénieurs se tournèrent alors vers le haut du 2e rang de Sainte-Flavie et la gare est nommée Sainte-Flavie-Station.
  • 1880: Sainte-Flavie-Station se sépare et est renommée Mont-Joli, surnom qu’utilisaient déjà les premiers habitants.
  • 1905 : Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-de-Lourdes le 11 février. Avant cette date, les gens se rendent à l’église de Sainte-Flavie pour la messe dominicale.
  • 1890: première messe célébrée à Mont-Joli le 31 août dans l’ancienne église de Ste-Flavie que l’on avait démontée et déménagée sur le côteau.
  • 1906: bénédiction de la grotte de Lourdes qui sera achevée dans son état actuel en 1927.
  • 1922: arrivée des Oblats de Marie-Immaculée qui font construire la maison des retraites fermées. Cette maison cessera ses activités en 1970.
  • 1927: bénédiction le 9 octobre de l’église actuelle.
  • 1958: érection canonique le 9 décembre de la paroisse Sainte-Bernadette-Soubirous, sise dans la partie Nord de la ville. Cette paroisse connaissant, comme plusieurs autres, des difficultés financières, devra cesser ses activités et se fusionner à la paroisse-mère de Notre-Dame en 2009.