Sacrements

Fete-Dieu 2013 500

Une vie chrétienne en croissance

Pour les enfants les sacrements de la Réconciliation, l’Eucharistie et de la Confirmation sont célébrés, pour la première fois, dans le cadre d’un parcours catéchétique qui les initie à la vie chrétienne. Pour les enfants voir la page la catéchèse. Pour les adultes récemment baptisés, veuillez contacter la responsable.

LE BAPTÊME

Le baptême est le premier et le plus important des sacrements.Bapteme 300

Par lui, est scellée à jamais l’Alliance entre Dieu et l’enfant; par cette filiation, l’enfant baptisé devient l’héritier d’une merveilleuse promesse : celle de la Vie éternelle. Par le baptême, les parents signifient, librement et volontairement, à Dieu que leur enfant est aussi le sien et ils demandent à l’Église qu’il en soit membre à part entière.

Le baptême est le premier jalon d’une longue et belle aventure amoureuse qui amènera l’enfant à croître aux plans humain et spirituel; ce périple vise à faire de lui un adulte dans la foi, à ce qu’il devienne un disciple de Jésus dans son quotidien. Par le baptême, les parents s’engagent à favoriser la croissance chrétienne de leur enfant, par leur exemple d’abord, mais aussi en l’inscrivant dans une démarche initiatique que leur offre la communauté (la catéchèse).

Pour les adultes qui désirent demander le baptême, une démarche de catéchuménat est dispensée par le diocèse. Pour plus de détails, contactez la responsable.

DEUX FAÇONS DE CÉLÉBRER LE BAPTÊME

Parce que ce sacrement introduit l’enfant dans le Peuple de Dieu, nous le célébrons de façon communautaire : ou bien à l’intérieur de la messe dominicale avec toute la communauté rassemblée ou encore dans le cadre d’un baptême mensuel regroupant quelques familles provenant de notre secteur pastoral ou de l’extérieur.

QUE FAIRE AVANT LE BAPTÊME ?
  • Communiquer le plus tôt possible avec le secrétariat du Secteur  afin de réserver une date de célébration. Lors de cet appel, on vous demandera des informations telles : les nom et prénom de l’enfant, les date et lieu de sa naissance, les noms du parrain et/ou de la marraine (ceux-ci doivent être confirmés). Notez qu’il est possible de n’avoir qu’un parrain ou qu’une marraine.
  • Participer à une rencontre préparatoire au baptême qui se tiendra en soirée quelques jours avant la célébration. Lors de cette rencontre avec les parents, l’on réfléchira sur le sens de ce sacrement et sur ce qu’il impliquera comme suivi.
LA RÉCONCILIATION

Deux formes de rencontre nous sont offertes :

  1. LA RENCONTRE PERSONNELLE AVEC LE PRÊTREpardon blur 300
    • Je choisis cette formule parce que je sens le besoin d’évaluer et de laisser questionner mon vécu à la lumière de l’Évangile.
    • Je peux rencontrer le prêtre dans une démarche de pardon individuel en prenant rendez-vous avec lui.
    • Je peux aussi me présenter à lui avant la messe dominicale qu’il présidera dans ma communauté 
  2. LA CÉLÉBRATION COMMUNAUTAIRE
    • Quelques jours avant les fêtes de Noël et de Pâques (voir le calendrier ou le Feuillet paroissial), une célébration communautaire du pardon est offerte à tous les baptisés de notre Secteur.
    • Guidée par la Parole de Dieu et un examen de conscience approprié, les participants et participantes à cette assemblée vivent alors une démarche introspective et commune qui leur rappelle que leurs manques d’amour, leurs péchés affectent directement et indirectement la vie de toute la communauté.
    • Lors de cette célébration, les baptisés présents ont aussi la chance de poser un geste de partage, par une collecte volontaire à la sortie de l’église, en faveur de Moisson Mitis en Avent et de Développement et Paix au Carême.
L’EUCHARISTIE

eucharistie 300Pour le moment, notre pasteur préside l’Eucharistie dominicale en chacune des communautés chrétiennes de notre Seigneur (voir calendrier ou le Feuillet paroissial). Dans la tradition catholique, il est de coutume que nous réservions l’intention de la messe afin que l’assemblée porte celle-ci dans sa prière. On peut réserver cette intention pour les défunts au bureau de sa paroisse auprès du secrétariat. Dans un avenir prochain, alors que le prêtre devra desservir un nombre accru de paroisses, les communautés chrétiennes seront appelées à se rassembler au Jour du Seigneur pour célébrer une Célébration de la Parole (ADACE) présidée par un membre laïc de la communauté, cette liturgie donne une place prépondérante à la Parole de Dieu. La communion au Corps du Christ y est distribuée.

LA CONFIRMATION

Confirmation groupe 500Conséquemment, cette étape de maturité spirituelle est exigée pour quiconque voudra être parrain ou marraine. Pour la plupart, le baptême est reçu dans les premiers mois après la naissance. Les parents choisissent alors ce qu’ils croient être le meilleur pour leur enfant. À la confirmation, le baptisé s’engage « librement, personnellement et publiquement » à poursuivre sa croissance comme disciple de Jésus.

Il devient ainsi responsable, avec l’aide de l’Esprit Saint, de son avancée dans les pas du Maître qu’est le Christ.

L’ONCTION DES MALADES

onction 500Comme son nom l’indique, ce sacrement de la tendresse de Dieu est destiné aux personnes affectées gravement dans leur corps ou leur esprit par la maladie, la dépression ou l’âge avancé. Une fois l’an, généralement à l’automne, ce sacrement est célébré de façon communautaire dans le cadre d’une eucharistie dominicale. On peut aussi, lorsqu’il y a urgence ou que la personne est dans l’impossibilité de se déplacer, communiquer avec le prêtre en service afin qu’il se rende au chevet de celle-ci.

LES FUNÉRAILLES CHRÉTIENNES

Perdre un être cher, voilà une bien difficile épreuve pour quiconque.

Parce que nous sommes chrétiens, disciples de Jésus, nous voulons vivre ce passage avec lui et notre communauté d’appartenance. Que nous soyons pratiquants dominicaux ou non, la liturgie des funérailles nous apportera paix et réconfort pour vivre cette heure et cela, c’est fort important. Ce sont les Maisons funéraires qui prennent contact avec le secteur pastoral pour définir le jour et l’heure de la célébration des obsèques. Vous préparerez ensuite la célébration avec la personne (laïque ou prêtre) qui présidera la célébration des funérailles.

Funerailles 300Dans notre secteur pastoral, les funérailles peuvent être présidées tant par des ministres laïcs que par le prêtre. Les ministres laïques, femmes et hommes, ont reçu une formation adéquate pour présider les funérailles et ils sont mandatés(es) par l’Archevêque pour assurer ce service fraternel. Compte tenu du très faible nombre de prêtres et du nombre de paroisses à desservir, près des 2/3 des célébrations d’obsèques sont dirigées par des laïcs, en l’absence du prêtre.

« Avec ou sans prêtre, la prière de l’Église pour les défunts a toujours la même valeur »

Lors des funérailles présidées par des ministres laïcs, la communion peut être distribuée à l’assemblée lorsque la famille endeuillée en fait la demande expresse. Pour toutes informations supplémentaires ou pour réserver la date de célébration des funérailles, vous communiquez avec le secrétariat du Secteur.